Featured

Sortie à Rive d’Andaines, Domfront et La Ferté-Macé (61) les 1 et 2 juin 2024

Six Panhard de la section et une Alpine se sont retrouvées devant le bâtiment du ‘’Musée Aéro-Mémoire 39/45’’ de Rives d’Andaines pour une visite guidée aussi intéressante qu’instructive grâce au savoir volubile et à la passion du président de l’association gérant ce petit musée qui nous accompagnait pour la visite.

image001 

Le bâtiment est une ancienne minoterie dont le musée occupe uniquement le rez-de-chaussée. Il y a beaucoup de choses à voir pour les amateurs d’objets liés aux avions de l’époque. L’on peut s’étonner, voire s’émerveiller des prouesses techniques et des progrès réalisés par l’aviation durant une durée assez courte avec les moyens techniques et les matériaux disponibles pendant cette période troublée.

 image002

Une des raisons d’être de ce petit musée réside dans la récupération, l’exposition et la conservation -en l’état- de toute pièce ou débris d’avion de l’armée alliée ou allemande tombés au cours du conflit. Petits ou grands, ça fait beaucoup de morceaux récupérés ! Certains sont déterrés par les gens du coin comme les agriculteurs en labourant leurs terres, mais il faut aller en chercher d’autres jusqu’à 5 m de profondeur, voire plus !

image003

image004

image005

L’autre raison d’être de ce musée associatif, c’est de raconter l’histoire du ‘’crash’’, celle du pilote de l’avion, de localiser sa tombe, voire de l’entretenir et la fleurir. C’est aussi tenter de remonter l’histoire et essayer de trouver de la famille encore vivante liée à ce destin. Cela arrive parfois, et c’est alors l’occasion de retrouvailles émouvantes ou d’histoires aussi improbables qu’insolites qui se créent à l’image de ce pilote allemand de Messerschmitt qui a retrouvé les descendants du pilote canadien de l’avion qu’il avait abattu en Normandie…

 image006

image007

Nous avons pique-niqué à l’intérieur, dans une grande pièce contiguë à la salle de musée car la météo extérieure ne nous attirait pas : manque de soleil, température en berne et trop de vent !
Après le pique-nique, la visite de la cité médiévale de Domfront et notre installation à l’Auberge d’Andaines occuperont le reste de la journée jusqu’au diner.

 image008

image009

image010

Le lendemain, la visite du musée du jouet nous a tous replongés dans notre enfance faisant remonter à la surface de notre mémoire de nombreux souvenirs. Cette facétieuse faculté que l’on a d’oublier a rappelé à chacun le ou les jouets qu’il affectionnait particulièrement… Qui sa poupée, qui son mécano ou son train électrique, etc. Au royaume des souvenirs d’enfance, les jouets sont souvent rois…

 image011

image012

image013

Nous ne pouvions pas nous quitter ‘’sur le trottoir’’ ; il fallait nous réunir, échanger, ne pas rater l’occasion de de nous retrouver ensemble autour d’une même table !

image014

C’est avec David Deroy venu de Bretagne en compagnie de sa femme et ses enfants que nous avons lancé le cri de ralliement du Club puis partagé le repas à l’Hôtel de Téssé de Bagnoles de l’Orne pour un moment animé, émaillé de conversations diverses, quoique très orientées « PANHARD» dans le coin des hommes !

P. Boulen. Secrétaire pour la Section Normandie.
Photos : Marie-Noël, personnelles et la participation d’Émilie.