×

Message

1 vmdebug Show All Errors, PHP-Version 5.6.38
2 vmdebug 1 Language, default shoplanguage (VmConfig::$jDefLang): fr_fr fr-FR
3 vmdebug vmTime: time to load config: 0.0077970027923584

Modèles dérivés

La Panhard Rafale

De toutes les voitures produites en petite série et utilisant le bicylindre Panhard la Rafale est sans doute l'une des moins connues. Et pour cause, elle n'a jamais été présentée lors d'un salon et ses apparitions en compétition furent assez discrètes.

 

Construite sur une base de Dyna X (châssis de X86 et mécanique de X86 ou X87) la Rafale nait durant l'été 1952. Comme sur la Dyna X la carrosserie de ce coupé est en alliage d'aluminium (on la doit au carrossier Carmétall). Son poids très contenu lui permet d'atteindre les 140 km/h avec le moteur S3 Sprint 4CV 750cm3.

 

Commercialisée entre 1952 et 1955 par la société "Dijon-Tourisme", la Rafale connaitra de nombreuses variantes : calandre à deux ou quatre barres horizontales ou à barres verticales, différentes gardes au toit, portes à ouverture inversée ("suicide") ou normale, porte à faux arrière plus ou moins important… on peut presque dire que chaque exemplaire est unique. La Rafale a également existé en version cabriolet (au moins deux exemplaires connus).

 

La production totale est inconnue mais estimée entre quinze et soixante voitures.